Les Naufragés de l'Esprit

AUTEUR : Thierry Baffoy, Antoine Delestre, Jean- Paul Sauzet
EDITIONS : Les éditions du Seuil

Cependant, l'histoire récente des communautés charismatiques a révélé à des observateurs attentifs, et notamment à certains de leurs membres -ce qui a occasionné leur départ, volontaire ou non -, des dysfonctionnements inquiétants, parfois graves, qui ont même entraîné la disparition totale ou la quasi-extinction de certaines d'entre elles. Beaucoup présentent un grand nombre des traits de structure et de fonctionnement caractéristiques des institutions totalitaires ; le Renouveau dans son ensemble -en particulier pour certains auteurs de cet ouvrage- peut être regardé comme un mouvement totalisant. Pourtant, ces problèmes de fonctionnement n'ont que très rarement fait l'objet d'analyses publiques de la part de quiconque (observateurs extérieurs et encore moins responsables ecclésiaux ou membres du Renouveau). Tous se passe aussi bien à l'intérieur des communautés qu'à l'extérieur au sein de l' Eglise comme s'il régnait un tabou, un interdit de fait mais jamais énoncé. Les problèmes sont simplement éludés ou occultés, quand ils ne font pas tout simplement l'objet d'opérations de désinformation. D'une certaine manière, l'Eglise dans ses lieux institutionnels, tout comme les communautés charismatiques elles-mêmes, manifeste une incapacité étonnante à se confronter avec la réalité. Pourquoi " toucher " au Renouveau charismatique ? On ne change pas une équipe qui gagne, surtout quant il n'y a pas de possibilité de remplacement.

On parle beaucoup, le plus souvent à des fins apologétiques et naïvement édificatrices, des personnes et des familles qui ont choisi de consacrer totalement leur vie dans une communauté de type charismatique, mais on ne parle lpratiquement jamais de celles qui en sortent.

Pourtant, de nombreuses personnes ou familles, qui avaient dans un premier temps engagé toute leur existence dans un de ces groupes, durent en sortir, parfois d'elles-mêmes, dans le silence et l'humiliation, quant elles ne furent pas exclues purement et simplement au terme d'un processus de marginalisation qui faisait bon marché de leur dignité de personnes et de baptisés. Beaucoup se sont retrouvés " dans le monde ", dans un état de détresse psychologique et spirituelle d'autant plus aigu que, rejeté par leur communauté d'origine, ils ne pouvaient guère être accueillis par quelque autre instance ecclésiale que ce soit. Cette situation s'accompagnait souvent d'un état de précarité matérielle d'autant plus grand qu'ils étaient professionnellement déclassés, parfois sans espoir de retrouver un travail quelconque. Comment valoriser dans un curriculum vitae cinq, dix ou quinze années de vie communautaire ? Leur histoire était " scandaleuse ", dans le sens où elle révélait l'existence de procédures scandaleuses de fonctionnement communautaire. De l'état de " victimes ", ils passaient à celui de fauteurs de troubles. Par un retournement paradoxal mais classique -et non exempt de perversité- on leur faisait comprendre implicitement, quant on ne le disait pas clairement : " Malheur à celui par qui le scandale arrive. "

 









Paraboles.net - 497, av Victor HUGO - 26000 VALENCE
Tél :
04 75 81 82 24 - Fax : 04 75 81 82 25 - Email : contact@paraboles.net