Une communion solennelle réussie !

La tradition de la communion solennelle qui a été remplacée plus tard par la profession de foi est que cet instant marque un passage vers l'âge adulte.

Autrefois, les jeunes filles qui faisaient leur communion solennelle trouvait dans cette occasion le moyen de commencer à préparer leurs trousseaux. Aujourd'hui, le trousseau n'est plus trop dans l'air du temps mais il reste vrai que du linge de maison ou encore de la vaisselle peuvent être appréciés surtout chez les jeunes filles. Une grande tendance aujourd'hui est d'offrir à ses filleul(e)s ou ses petits enfants un voyage pour une destination ludique ou une destination culturelle selon l'envie du jeune. Ce voyage peut aussi bien avoir pour point de chute un parc d'attraction ou une visite de l'Italie ou encore d'une région française. Le voyage peut aussi être associé à la pratique d'une activité sportive inédite à laquelle le jeune a envie de s'initier (rafting, équitation, voile, char à voile, plongée sous marine...) ou encore une activité artistique (danse, chant, théâtre) ou un stage artisanal (poterie, émaux, tissage...).

Les voyages offerts peuvent aussi être à vocation humanitaire dans le cadre de la paroisse ou encore à l'étranger. Le but poursuivi en offrant ce cadeau est de donner au jeune une autre vision du monde tout en associant une passion personnelle.

Dream Event Car vous propose une formule inédite et adaptée pour un tel évènement : une prise en charge complète de vos déplacements dans une limousine de rêve ! ( Prise en charge de toute la famille, ou de vos enfants chéris quelle que soit la destination choisie )

Location de voitures avec chauffeur
Navettes Directes Aéroports & Gares
Transport public de personnes

Courtoisie assurée et service solennel garanti

www.festimariage.com

Un peu d'histoire :

Jusqu'au XIIe siècle, la première communion était célébrée immédiatement après le baptême. Les lèvres de l'enfant étaient humectées de vin consacré. En 1215 le pape Innocent III décide que la première communion aura lieu dorénavant à « l'âge de discrétion » (filles : 12 ans - garçons : 14 ans). Pour marquer ce passage à l'âge adulte, jusqu'à la fin du XVIe siècle, aucune cérémonie particulière n'est observée. L'acte est privé. A partir du XVIIe siècle, la première communion prend progressivement la forme d'un rituel public à la fin du catéchisme. Une cérémonie solennelle rassemble en même temps tous les enfants d'une même classe d'âge. Au XIXe siècle, la première communion s'inscrit dans l'histoire familiale. L'enfant communié peut prendre place à la grande table. Les garçons sont autorisés à porter le pantalon long tandis que les filles peuvent commencer à préparer leur trousseau. En 1910, le pape Pie X permet aux enfants de communier dès « l'âge de raison » soit vers 7 ans. A partir de cette date, l'église distingue la première Communion appelée plus communément « communion privée » et la « Communion solennelle », accomplie vers 12-14 ans. Depuis les années 1970, l'ensemble "communion privée - communion solennelle" a été remplacé par "première communion - profession de foi".









Paraboles.net - 497, av Victor HUGO - 26000 VALENCE
Tél :
04 75 81 82 24 - Fax : 04 75 81 82 25 - Email : contact@paraboles.net