Pourquoi je prie

Pourquoi ? C’est assez simple. Je vais m’appuyer sur une comparaison : je suis médecin ; c’est mon métier et dans ce métier il se passe beaucoup de choses, les informations évoluent vite, parfois très vite et dans de nombreux domaines. Si je ne veille pas à entretenir mes connaissances, ma « relation » avec le monde médical par la lecture, des formations, des rencontres etc…rapidement ma compétence va diminuer et je vais me sentir moins motivé, moins enthousiaste, moins compétent, moins passionné. Ce serait la même chose avec ma femme : si nous vivions côte à côte sans aborder les sujets de fond, sans s‘écouter, si je ne cherche pas à entrer en relation avec elle en sortant de préoccupations quotidiennes ou de mes seules préoccupations professionnelles : la relation deviendrait stériles, tendu ou indifférente.

Ce ne sont que des comparaisons, toutes proportions gardées. Mais il en est de même pour ma vie spirituelle et de ma relation avec Dieu : si je ne prie pas, ma perception de Dieu devient peu à peu intellectuelle avec de surcroît le risque de ne vivre que de souvenirs passé et d’interprêter à ma convenance la réalité de Dieu dans ma vie et sa Parole. Sans prière, il y a de moins en moins d’expériences vivantes, d’intervention de Dieu, de vécu relationnel et émotionnel avec Dieu. Et tous mes traits de caractère mauvais ont tendance à reprendre le dessus. Je suis convaincu que chercher à se maîtriser avec ou sans la prière ne donne pas le même résultat.

Si je prie, alors je vérifie que Dieu intervient dans ma vie. Je vérifie régulièrement l’impact de la prière également sur la vie de ceux pour qui je prie (même irrégulièrement) et je maîtrise mieux mes fragilités personnelles. Je suis plus en harmonie profonde avec moi-même. Je me remets plus facilement en question et pardonne plus facilement les autres.

Je ne prie pas toujours régulièrement, loin s’en faut : le travail, la fatigue, les soucis, les imprévus… me font bien souvent  «  oublier » ou remettre à plus tard ce précieux moment de rencontre avec Dieu. Mais j’y reviens bien vite car, je l’ai dit, je maîtrise moins bien mes pensées et mon intérieur, et parce que j’aime mes amis, j’aime garder contact avec eux et Dieu, mon Père, et Jésus sont des amis et plus que des amis. Je suis différent avec ou sans Dieu : avec Dieu, je gère mieux ma vie, je garde mieux mes pensées, je traverse mieux les tentations, et il se passe souvent des choses étonnantes. Les gens me parlent parfois spontanément de leur vie, ou de leur soif de connaître Dieu, de leurs difficultés et je suis malgré moi celui qui peut écouter, parfois conseiller et ouvrir à l’autre une possible relation avec Dieu.

Dieu n’est pas une « baguette magique ». Il ne fait pas tout à notre place. Il se cherche et se laisse trouver. Il met des occasions de rencontre dans nos vies et dans ma vie. A nous de les saisir…ou de ne pas les saisir. Je reste aussi avec des questions, je ne suis pas dans le «  Nirvana » quand je prie ou quand je remarque que Dieu intervient dans ma vie.

Pour moi, Dieu, mon Père, et Jésus son Fils, sont des repères très solides qui guident mes choix d’adulte et viennent éclairer mes ambigüités intérieures. Ce sont des personnes qui veillent sur moi et sur qui je peux m’appuyer.

L’idéal serait de prier chaque jour bien régulièrement. Je n’y parviens pas sauf en certaines périodes. Mais je pense que l’essentiel est d’être suffisamment régulier et de lire aussi de temps à autre la Bible (quelques versets, un psaume…) qui nourrit la Bible.

Personnellement j’aime beaucoup lire les Evangiles : ce sont les paroles, les enseignements de Jésus et ces lectures me stimulent. En ce qui me concerne il y a donc des périodes intenses de prière de d’autre périodes plus stériles. Mais je sais que je ne peux ni ne veux me passer de cette grande chance que j’ai : vivre ma vie avec Dieu

Christian Matton, médecin à l'ABEJ-Lille

 


 --------------------------------------------------------------------------------------------

Date: 05/03/2010
Titre: Pourquoi je prie
Nom ou Pseudo: Christian MATTON
Email:
Pays:
reaction: Bonjour,

En relisant cet article je me dis que je ne redirais pas les même choses et pas de la même manière. J'ai évolué sans être en contradiction avec ce que j'ai écrit, mais suffisamment évolué pour vous demander de retirer cet article qui ne correspond plus à ma réalité d'aujourd'hui, si c'est possible.

Merci,

Christian MATTON








Paraboles.net - 497, av Victor HUGO - 26000 VALENCE
Tél :
04 75 81 82 24 - Fax : 04 75 81 82 25 - Email : contact@paraboles.net