La prière high-tech

L’Evangile dans notre mobile, le cyber-chapelet via internet… plus rien n’arrête désormais les cathos « branchés ». Qui mettent la prière à portée d’écran.

« Lorsqu’on a perdu l’habitude de prier, estime Bernard Gindre, à l’origine de l’association Cathomobiles, il faut reprendre en douceur. » Pour donner un coup de pouce à ceux qui cherchent à retrouver ce sens de l’intériorité, ce chrétien et homme d’entreprise a mis en place le 1er Novembre 2005, un procédé plutôt inattendu : diffuser la Parole de Dieu… par texto ! Sa devise : « On oublie son chapelet, on oublie sa bible, mais on n’oublie jamais son mobile » Un slogan digne d’une agence de pub.

Concrètement, Cathomobiles offre des services payants adaptés à chaque abonné. « Abospi » par exemple, propose 9 messages sur un thème choisi, pendant 9 jours. « Tous nos bénéfices sont reversés à des œuvres d’évangélisation », indique Bernard. Quant aux messages, « ils sont conçus par une équipe de prêtres venus d’horizons divers », insiste-t-il, convaincu du potentiel de cet « extraordinaire outil de retour à la prière et à l’Evangiles ».

Plus confidentielle, l’initiative de Guillaume d’Aboville, jeune cadre parisien de 25 ans. « Le Chapelet des Amis », communauté virtuelle de prières, réunit, depuis septembre, un groupe d’internautes. Printemps 2005, Guillaume, affranchit des bancs de la fac, décide de tout quitter pour marcher jusqu’à Compostelle et Fatima : « J’ai été bouleversé par la puissance du chapelet, que je priais en marchant. C’est une prière d’amour à construire chaque jour. »

Dès son retour, Guillaume réalise qu’il tient là un moyen d’unir ses proches dans la foi : « On finit tous par s’éloigner à cause de nos obligations. Pourquoi ne pas utiliser internet pour se retrouver autour du chapelet ? » Le Chapelet des Amis était né. De 15 au départ, la communauté virtuelle s’est élargie depuis à 200 personnes.

« La force du Chapelet des Amis, c’est avant tout d’aider chacun à trouver un équilibre dans sa foi intérieure par une prière régulière. On a tous, je crois, quelque chose à y déceler. »

François-Xavier Maigre, Prier, Septembre 2006

Visiter le site:
www.prier.presse.fr










Paraboles.net - 497, av Victor HUGO - 26000 VALENCE
Tél :
04 75 81 82 24 - Fax : 04 75 81 82 25 - Email : contact@paraboles.net