La dynamique
de Témoins


Témoins résulte de la convergence de deux groupes nés dans les années 70: un groupe de prière et, dans une localité voisine de la région parisienne, un groupe de lycéens ayant découvert l'Evangile.







Les deux groupes s'inscrivent dans la mutation culturelle qui intervient en France à cette époque. En porte à faux par rapport à une culture paroissiale perçue comme répétitive et sans créativité, ils se développent en marge, mais non en conflit avec les églises institutionnelles.

Animés par des générations différentes, les deux groupes s'engagent dans
un devenir interconfessionnel. En 1986, des chrétiens issus de ces deux
groupes fondent une association chrétienne interconfessionnelle qui
prend le nom de Témoins. La culture de Témoins intègre, en les
harmonisant, les apports de différents milieux: catholiques, protestants
et évangéliques, et de différents courants: charismatique, évangélique,
présence chrétienne dans la vie sociale, politique et culturelle (1).

Quelles sont les propositions de cette culture?
Nous vivons la foi chrétienne comme une expérience de relation avec
Dieu. Elle est nourrie par la Parole Biblique et la prière. Elle est
vécue les uns avec les autres. Elle donne sens à la vie. Elle est
facteur de transformation et de libération. C'est donc une expérience à
partager et à exprimer. Voilà un appel à la communication et à
l'initiative.

Cette foi a besoin de se dire  dans les termes de la culture
d'aujourd'hui. Elle doit donc s'inscrire à la fois dans la dimension de
la personne et dans la dimension de la société et de la culture. Nous
avons ressenti la nécessité de refuser une double tentation: le repli
sur une spiritualité individualiste et la tentation de l'activisme.
A Témoins, notre foi s'exerce dans une approche interconfessionnelle.
Nous avons expérimenté les bienfaits de cette approche. Elle nous permet
d'aller à l'Essentiel, et, par là même, de développer une liberté
intérieure par rapport aux dépendances institutionnelles, directes ou
intériorisées. Elle nous assure l'autonomie nécessaire pour innover. En
associant des cheminements divers, elle nous ouvre à des relations avec
des communautés et des églises très variées.

Pour vivre, penser, exprimer notre foi, nous ressentons le besoin de
faire Eglise. Au carrefour ou nous nous situons, nous constatons que
beaucoup de chrétiens, dans des milieux différents, se ressentent en
porte à faux par rapport aux pratiques dominantes. Il y a de grandes
aspirations et de grands besoins. A fortiori, cela vaut à un degré
encore plus grand pour tous ceux qui se sont éloignés de la foi.
Comment aborder ce problème?  Nous avons créé un groupe de recherche
qui, à partir des sciences sociales, s'enquiert de la pertinence des
pratiques d'église en regard de la mutation culturelle à l'oeuvre depuis
plusieurs décennies. Dans le même mouvement, en réponse aux aspirations
nouvelles, comment des innovations se développent elles? Nous abordons
ces questions dans une perspective internationale ce qui nous permet
d'ouvrir l'horizon et le champ des possibles en explorant une
littérature de recherche française et étrangère. Nous avons découvert
ainsi le courant de l'Eglise émergente qui allie conviction de foi,
ouverture culturelle et ingéniosité sociale. Des rencontres ont été
organisées pour encourager le développement de ce courant en France (2).
Le groupe de recherche de Témoins se veut un carrefour entre chrétiens
en recherche, acteurs de terrain et chercheurs.

Au long des années, à travers des rencontres et la publication d'un
magazine, Témoins a développé une culture "intégrative" prenant en
compte et associant les différentes dimensions de l'existence, et une
culture "confessante" s'exprimant à travers des histoires de vie, des
expressions personnelles (3) et une mise en relation entre conviction de
foi et savoirs d'aujourd'hui. Dans le même mouvement, Témoins est engagé
dans la promotion de nouveaux visages d'Eglise en phase avec la société
actuelle.

Cette culture s'exprime aujourd'hui à Témoins à travers un réseau d'amis
participant à divers milieux chrétiens.
Quand le magazine a du cesser sa parution en 2002, nous avons reporté
nos forces sur le développement du site internet.
Les différentes rubriques, auxquelles est venue s'ajouter récemment une
galerie artistique, correspondent aux thèmes que nous avons évoqués. Il
y a là les fils conducteurs d'une recherche en marche qui appelle
participation et dialogue.
C'est avec bonheur que nous avons découvert dans le site :
Paraboles.net, un voisinage ami et une proximité dans la démarche et les
aspirations. Et nous en avons fait part aux internautes qui fréquentent
le site de Témoins (4).
Chers amis, qui avez trouvé dans: Paraboles.net un précieux repère et
un lieu de dialogue, nous mettons à votre disposition nos ressources,
dans un esprit de partage. Bienvenue sur : www.temoins.com.

L'équipe animatrice de Témoins


(1) La dynamique de Témoins.Témoins, N° 141, mai-juin 2003, p. 4-14.
Texte mis en ligne sur le site.

(2) On pourra lire, entre autres, à ce sujet: Michael Moynagh. L'Eglise
autrement. Les voies du changement. Empreinte temps présent, 2003. On
trouvera un ensemble de textes sur l'Eglise émergente en visitant
l'espace recherche du site de Témoins.

(3) Itinéraires. Des chrétiens témoignent. Empreinte temps présent,
2000. (Diffusé par la librairie 7ici)

(4) Un site innovant: Paraboles.net. www.temoins.com  Actualités et
espace recherche, innovation.










Paraboles.net - 497, av Victor HUGO - 26000 VALENCE
Tél :
04 75 81 82 24 - Fax : 04 75 81 82 25 - Email : contact@paraboles.net