Chantez !

Lors de certains cultes, tout le monde n'est pas doué pour le chant...
Ce qui fait, que le public " non averti ", ne comprend pas toujours très bien de façon audible et compréhensible le sens des paroles et, pour peu que quelques-uns désirent en rajouter...
Les transformations ont souvent un caractère spontané et amusant, à vous de juger !

Ainsi " Avec des cris de Joie " devient généralement... " Avec des filles de Joie " , formule qui, admettons-le, n'apporte pas vraiment le même sens au chant.



" Debout Sainte Cohorte " a été transformée en... " debout Sainte Carotte... ",

" Je suis dans la Joie et l'allégresse " a déjà été transformé en un burlesque " Je suis dans la Joie et la négresse " .

Sans oublier le " Je me prosternerai " qui devient un " Je me prostituerai " ... ce qui n'a pas vraiment le même sens spirituellement parlant.

Tous les chants comportant l'expression " l'allégresse " voient cette expression rapidement transfigurée en " le lait-graisse " !


" Pour transformer une vie, il faut un très bon maçon " est devenu " pour transformer une fille, il faut un très beau garçon "

Et combien n'ont-ils pas changé le " O prends mon âme " en " O prends mon âne " ce qui, avouez-le, n'a plus vraiment le même sens.

Une jeune fille a, plus ou moins intentionnellement, déformé le " Né de la poussière et d'Eternité " en " Nez dans la poussière et j'ai éternué "...

" Avec des cris de joie " devient " Avec des crises de foi "

" Ami Divin " laissait perplexe un petit garçon lorsqu'il était chanté à " midi dix "

" L'époux arrive ..." effrayait une dame lorsqu'elle était enfant, car elle comprenait " Les poux arrivent "

Un autre petit garçon priait innocemment pour "Jésus et ses dix slips ", dérapant ingénument sur les "disciples".

Un troisième petit garçon à la messe de Noël avait transformé, " il est né le divin enfant, chantez hautbois, résonnez musettes " en :  " Il est né le divin enfant, j'irais au bois réveiller Suzette " ...

Un pasteur finalisa une fois sa prédication par cette merveilleuse bénédiction : " Que le baigneur vous sainisse "  à la place de " Que le Seigneur vous bénisse ".
On avait donc échappé de peu à : " Que le saigneur vous saignisse " ce qui n'aurait pas vraiment eu l'air d'une bénédiction très favorable !

Et pour finir, le chant " Dans le monde entier, l'Esprit de Dieu agit " était subreptissement devenu  " Dans mon dentier, l'Esprit de Dieu agit " !
Ce qui est un très beau chant pour ceux qui ont des problèmes dentaires !

Sources : http://spirituels.com

Date : 10-01-2008
Titre de l'article : Chantez !
Nom ou Pseudo : Marie -madeleine
Pays : France
Email :
Réaction : Mais il faut de l'humour sur cette terre ....il y en a  si peu et
puis ce n'est pas bien méchant tout ca. Alors continuer à trouver de telles
Perles, c'est excellent !!



 --------------------------------------------------------------------------------------------

Date: 19/02/2009
Titre: Chantez !
Nom ou Pseudo: nabelle
Email:
Pays: Francophonie
reaction: merci pour cette pause sourire, et même franc rire pour "Jésus et ses dix slips" ;o)

nabelle








Paraboles.net - 497, av Victor HUGO - 26000 VALENCE
Tél :
04 75 81 82 24 - Fax : 04 75 81 82 25 - Email : contact@paraboles.net